Animaux volants

Photographier des oiseaux n’est pas chose facile. Le temps, la patience et le lieux sont primordiale.

Les oiseaux étant farouche pour la plus part d’entre eux, une longue focale est nécessaire. J’ai à ma disposition un Tamron 150-600 monté sur un Eos 6D, ce qui est un avantage afin de « s’approcher » de ces animaux, sans les déranger !

Je vous laisse regarder cette serie